Vendredi 24 novembre 2017 Madame Clément et Monsieur Goodwin sont venus au lycée Saint Jean rencontrer les élèves de la classe de seconde 2 dans le but de sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement à travers leur association « Luth ».

L’intérêt de la rencontre a été à la fois scientifique et linguistique car la langue de communication a été l’anglais.

Les deux membres de l’association ont répondu aux questions des élèves et leur ont montré des vidéos pour rendre le projet plus concret.

Voici une synthèse de ce que nous avons retenu.

Cette association a pour objectif de localiser et étudier les déplacements des tortues luth aux Seychelles.

Pour y parvenir, les scientifiques attrapent et immobilisent les tortues dans des boites, le temps de coller des capteurs GPS qui sont placés sur la carapace de cinq reptiles.

Ces équipements permettent de suivre à distance les mouvements des tortues.

Les résultats sont d’autant plus intéressants lorsqu’un mâle est suivi car celui-ci ne revient jamais au même endroit contrairement aux femelles qui regagnent la même plage à chaque ponte (environ 200 œufs).

Ces tortues peuvent mesurer jusqu’à 2 mètres de long et peser plus de 300 kilos. Elles se nourrissent de méduses, de plancton et d’algues marines.

Les principaux prédateurs pour les bébés sont les crabes et les oiseaux (seul 1% arrive à l’âge adulte) tandis que les adultes doivent faire face aux requins et aux braconniers.
De plus leur risque d’extinction augmente ; il est en partie dû au fait que les tortues confondent les méduses avec des sacs plastique car leur forme est similaire ; en outre elles peuvent se trouver prisonnières dans des filets de pêche.

Si l’espèce venait à disparaître l’équilibre de la chaîne alimentaire serait menacé.

Afin de soutenir la protection de l’environnement et préserver la biodiversité, nous devons nous engager à limiter l’utilisation des sacs plastiques et à notre tour sensibiliser le reste du monde.

Article rédigé par les élèves de seconde 2

On Friday 24th November 2017 Mrs. Clément and Mr. Goodwin came to Saint Jean High School to meet the pupils of year 11 in order to raise awareness among the young people about the protection of the environment through their association “Luth”.

The interest of the meeting was both scientific and linguistic because the language of communication was English.

The two members of the association answered the questions of the students and showed us to commit oneself to videos to make the project more concrete.

Here is a summary of what we have learnt.

This association aims to locate and study the movements of leatherback turtles in Seychelles.

To achieve this, scientists catch and immobilize turtles in boxes, then glue GPS tags that are placed on the shell of the five reptiles.

This equipment makes it possible to track the movements of the turtles remotely.

The results are even more interesting when a male is tracked because it never goes back to the same place contrary to females that return to the same beach at each egg-laying (about 200 eggs).

These turtles can measure up to 2 meters long and weigh more than 300 kilos. They feed on jellyfish, plankton and seaweed.

The main predators for babies are crabs and birds (only 1% reach adult age) while adults have to deal with sharks and poachers.
In addition, their risk of extinction increases; it is partly due to the fact that turtles confuse jellyfish with plastic bags because their shape is similar; furthermore they can be entangled in fishing nets.

If the species were to disappear the balance of the food chain would be threatened.

In order to support the protection of the environment and preserve biodiversity, we must commit ourselves to limit the use of plastic bags and in turn increase awareness among the rest of the world.

Article written by the pupils of year 11

%d bloggers like this: